options de recherche
COLLECTIF EUROPEEN
D'EQUIPES DE PEDAGOGIE INSTITUTIONNELLE
date : 24 février 2013

Contrat Epirénées pour l'année scolaire 2012-2013

L'Epirénées est une équipe de travail en pédagogie institutionnelle partie prenante du CEEPI (Collectif Européen des Equipes de Pédagogie Institutionnelle).
Les décisions prises au Conseil de l'Epirénées de septembre sont valables jusqu'au prochain Conseil (organisé dans l'année).
On s'inscrit dans le groupe pour une année scolaire, ce qui implique assiduité aux réunions prévues et acceptation des règles de fonctionnement.
En tant que membre d'une équipe de PI, chacun d'entre nous adhère à MPI (association Maintenant la Pédagogie Institutionnelle, loi 1901)
Le tarif pour l'année est fixé à : 16 euros.
En tant qu'équipe PI abonnée au BI (bulletin intérieur du CEEPI), nous nous engageons à envoyer au BI au cours de l'année un écrit choisi ensemble parmi ceux du groupe.

Fonctionnement de l' Epirénées :

Le planning (date et lieu) des réunions est fixé à chaque conseil.
Horaires des réunions : de 17 h 45 à 20 h 15 le jeudi.
Pour chaque réunion : un président, un ou plusieurs secrétaires, un gardien du temps.
L'ordre du jour a été établi au Conseil de septembre.

Les responsabilités dans l'Epirénées pour 2012-2013

  • Responsable de l'équipe Alexis
  • Responsable Bibliothèque Véronique
  • Responsable Pochettes d'accueil  Alexis
  • Responsable Archives  Véronique
  • Responsable Trésorerie  Cécile
  • Responsable Contact avec GPI31 Cécile
  • Responsable Rubrique Epirénées sur le site du CEEPI Alexis



Avoir une responsabilité, ce n'est pas faire seul le boulot à la place des autres…
C'est veiller à ce qu'il soit fait, c'est le faire avec les autres…
C'est veiller à ce que chacun se sente concerné…
C'est porter ensemble le groupe… Exercer le droit de prendre des initiatives…
Bref c'est « en être », à sa mesure, c'est-à-dire à la mesure de son implication, de son sentiment d'appartenance, de son désir, selon où chacun en est de sa formation à la PI…

Pour l'Epirénées, Alexis Broudo




Il n'y a aucun commentaire...