options de recherche
COLLECTIF EUROPEEN
D'EQUIPES DE PEDAGOGIE INSTITUTIONNELLE

L'épirénées

est une équipe de pédagogie institutionnelle du CEEPI au travail depuis 2003 à Toulouse. Il est né d'un groupe d'enseignants désireux d'avancer dans leur métier et de se sortir de pratiques de classe souvent inopérantes. Changer la classe, est-ce possible ?

Nous essayons d'y agir selon le principe de la formation PI reposant sur deux préalables non négociables: l'interdit du dénigrement et la recommandation de la discrétion:
- pas de jugement sur les personnes, leurs actions, leurs paroles, leurs écrits.
- sauf avis de l'équipe, rien de ce qui est dit à l'intérieur n'est rapporté à l'extérieur, afin de veiller à la sécurité de chacun(e).

Nous tentons, de façon structurée, de tirer au clair des aspects de la classe que certaines institutions font bouger (ou pas). Travailler sur ce qui bouge…

Nous réfléchissons et travaillons à ces institutions, à leur mise en place, à leurs effets (Conseil, Quoi de neuf ?, Textes libres, Choix de texte, journal de classe, correspondance, responsabilités, échanges), en nous appuyant sur le trépied* de la PI : technique-groupe-inconscient.

  • C'est ainsi que nous avons souhaité placer ces institutions au centre de notre travail dans l'Epirénées de façon à en percevoir les effets sur nous-mêmes et pouvoir mieux en comprendre les effets sur les élèves.
  • Nous nous entrainons également à parler de ce que nous faisons : « ne rien dire que nous n'ayons fait », à écrire sur ce que nous faisons, à échanger sur ce que nous faisons, avec d'autres groupes PI (GPI31 à Toulouse, le CEEPI dont nous sommes partie prenante (collectif européen des équipes de pédagogie institutionnelle)
  • Nous choisissons chaque année un nouvel axe de travail (un chantier) qui nous conduit à produire coopérativement un outil utile pour la classe.
  • Nous nous entrainons enfin à l'écoute, à démêler les fils de la parole « sans en laisser passer une » (par le travail de l'écriture), à prendre notre place (et la parole), à la tenir, dans le respect de chacun.

Projet audacieux, utopique et vivant.
Le trépied dessiné apparaît dans le numéro185 des Cahiers Pédagogiques : Résister et vivre (juin 1980). Le CEEPI l'a adopté dans son logo en rajoutant le politique tel qu'on le voit en page d'accueil de ce site.

 

Contacter le responsable du site de l'épirénées

Contacter le répondant du CEEPI en région toulousaine




Il n'y a aucun commentaire...