options de recherche
COLLECTIF EUROPEEN
D'EQUIPES DE PEDAGOGIE INSTITUTIONNELLE

Le mouvement dit de « psychothérapie institutionnelle - qui doit son nom au Dr Chaurand, 1952 - repose sur le constat que pour pouvoir soigner les malades, il faut commencer par « soigner » l'hôpital et analyser en quoi le fonctionnement des équipes, les préjugés ambiants, etc. pourraient s'y opposer.

Ce qui suppose qu'on s'y mette à plusieurs pour analyser ce que l'on nomme le contre-transfert, ainsi que les effets de l'aliénation institutionnelle qui vient souvent masquer l'aliénation psychotique. Le docteur François Tosquelles, à Saint Alban, en sera un des principaux animateurs et référents.

Afin de soutenir chacun des praticiens, psychiatre, infirmier, travailleur social... aux prises avec ces réalités, des journées annuelles sont organisées depuis plus de vingt ans, chaque année dans toute la France par la FIAC (fédération inter associations culturelles du mouvement de psychothérapie institutionnelle) qui publie une revue, Institutions, (voir notre page Nouveautés revue pour les n° dernièrement parus) plus de 40 numéros édités à ce jour, (directeur Dr Frank Drogoul).

Abonnement : deux numéros par an ; 22,50 € (port inclus) : Institutions
A. de Moncuit. Clinique de La Borde 41700 Cour Cheverny

Ces associations culturelles sont des lieux de rencontres de soignants en psychiatrie investis dans un travail institutionnel qui essaie de mettre en place les options et les outils de la psychothérapie institutionnelle, née à partir de l'expérience de la dernière guerre et de la Résistance. Elles ont permis ensuite la mise en place de la sectorisation psychiatrique.

Principaux membres du comité scientifique :
Docteur Jean Oury directeur de la clinique de La Borde, aujourd'hui décédé
Docteur Pierre Delion, professeur au CHU de Lille
Docteur Marie-Françoise Leroux, médecin chef, secteur de Landerneau
Docteur Alain Buzaret, médecin chef, CHS Sainte Gemmes, Angers
Michel Balat, universitaire Perpignan.
Docteur Jean Ayme (St Anne), décédé récemment.

ME




Il n'y a aucun commentaire...