options de recherche
COLLECTIF EUROPEEN
D'EQUIPES DE PEDAGOGIE INSTITUTIONNELLE
date : 03 avril 2018

Après-midi du 5 mai 2018

Le prochain après-midi de Janson aura lieu le samedi 2 juin 2018(au lieu du 5 mai initialement annoncé), au lycée Janson de Sailly (Paris 16ème arr.), de 14h à 17h.

Après des nouvelles sur l'actualité de la pédagogie institutionnelle en Île-de-France, nous évoquerons le travail dans les GEMs, les Groupes d'Entraide Mutuelle, ces dispositifs qui accueillent des personnes connaissant l'isolement et la souffrance psychique, tout en leur permettant de s'investir dans une dynamique associative.

Deux temps dans l'après-midi :

1) Actualité de la pédagogie institutionnelle en Île-de-France

Présentation du travail de groupes et d'équipes d'Île-de-France

projets et perspectives...

C'est un moment d'échanges et de découverte où les personnes intéressées peuvent prendre des contacts avec des équipes de PI et où les groupes peuvent organiser des projets communs

puis

2) Les Groupes d'Entraide Mutuelle, à nouveau dispositif, nouvelles pratiques institutionnelles?

 

Les GEM sont des lieux d'accueil ouverts à tous, en ville, visant à la lutte contre l'isolement, à la construction de projets créatifs et collectifs et au tissage de liens avec l'environnement social et culturel.

Ils sont aussi des associations constituées, dans leur principe, par et pour leurs adhérents (aussi nommés « gemmeurs »), qui sont prioritairement mais non exclusivement des personnes adultes ayant une expérience de la souffrance psychique, et souvent mais pas toujours un parcours en tant que patients des services psychiatriques.

C'est une loi de 2005 traitant du « handicap psychique », suivie d'une circulaire, qui a institué les GEM en tant que dispositifs reconnus par les agences régionales de santé.

En tant qu'associations culturelles, les GEM semblent directement inspirés des pratiques des clubs thérapeutiques existant dans certaines cliniques ou services hospitaliers. Ils s'en distinguent pourtant radicalement dans la mesure où personne n'y porte le titre de « soignant ».

Les salariés qui y oeuvrent sont nommés, par la circulaire, « animateurs », avec pour missions le soutien au collectif dans la vie quotidienne du lieu et dans l'organisation associative. Pas de titre requis, pas de barème spécifique : le travail des animateurs est adossé à un statut minimal.

Chaque GEM est une petite entité relativement autonome, avec chacun sa singularité, liée à son histoire, à sa géographique, aux personnes qui l'habitent, la côtoient, la soutiennent.

En Seine-Saint-Denis et dans le Val d'Oise, sept GEM se sont mis en réseau, au départ d'une supervision commune et de réunions conjointes entre animateurs, pour donner lieu à des rencontres et des projets communs.

 Des animateurs et des "gemmeurs" viendront échanger avec vous autour de ces expériences en partant de quelques petites histoires.

 Une entrée pour ces histoires pourra être celle des frontières et de leurs fluctuations : les frontières d'un GEM, objet encore nouveau et parfois étrange, qui interroge ceux qui le vivent et ceux qui le voient sur sa nature et ses effets ; les frontières entre « animateurs » et « gemmeurs » qui dans le quotidien échangent des paroles et des cafés, partagent des tâches et des projets. Comment, dans le quotidien et dans la coopération autour de tout petits ou très grands projets, ces frontières peuvent-elles se dessiner, se construire, s'ouvrir, se déconstruire, s'assouplir ? Comment elles se travaillent, et ce qui y passe : voilà une première manière de poser la question. Et comment ces questions dialoguent avec celles des frontières entre enseignants et élèves, entre patients et soignants, entre des classes et d'autres lieux, entre des lieux de soin et d'autres lieux.

 Lycée Janson de Sailly 106 rue de la Pompe, Paris 16e        Métro Rue de la Pompe ou Victor Hugo - RER C Henri Martin Bus 52 ou 53

Merci d'annoncer votre venue : contact@ceepi.org

 

Le conseil de la région Francilie du ceépi se tiendra ensuite. Probablement autour d'un verre dans un café, place Victor Hugo, près du lycée Janson de Sailly de 17h45 à 19h15.

On peut s'y préparer en réfléchissant à :

Nom et prénom:

 

 

Epi dans lequel je suis inscrit (ou avec qui je travaille):

 

 

Sujet(s) que je souhaite mettre à l'ordre du jour:

 

 

Je ne pourrai pas venir mais j'ai quelque chose à dire ou à demander au conseil :

 

 

 

En espérant vous voir nombreuses-x

 

 

A très bientôt, Anne Hovart, responsable Francilie




Il n'y a aucun commentaire pour cette page.